17 avril 2012

La nature à fleur de peau

  Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; ... [Lire la suite]
Posté par vegman à 11:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 mars 2012

Les droits des animaux

de Tom Regan   Traduction d'Enrique Utria   Les animaux ont des droits. C’est la thèse que défend Tom Regan dans cette œuvre fondatrice, contribution majeure à la réflexion morale contemporaine. Loin d’être sans pensée, comme l’affirmait Descartes, les animaux que nous mangeons, chassons ou livrons aux expériences scientifiques sont conscients du monde. Leur esprit est empreint de croyances et de désirs, de souvenirs et d’attentes. Ce sont, à ce titre, des êtres dotés d’une valeur morale propre, indépendamment de... [Lire la suite]
08 janvier 2012

Tu es donc je suis : Une déclaration de dépendance

de Satish Kumar   Tour à tour humble et cultivé, simple et vivant, un récit passionnant, l'odyssée spirituelle d'un homme extraordinaire. Une brillante réflexion sur notre époque, la découverte d'un nouveau maître à penser pour un Occident en crise. Dans un monde quotidiennement aux prises avec la discorde et la violence, "Tu es donc je suis" fait souffler un vent de paix, d'harmonie et de liberté. Et nous entraîne au coeur de la philosophie personnelle de Satish Kumar, enfant moine en Inde, disciple passionné de Gandhi,... [Lire la suite]
08 janvier 2012

Non-violence et écologie spirituelle : rencontre avec Satish Kumar

Satish Kumar, citoyen britannique d’origine indienne, a connu un destin hors du commun. Moine jaïn dès l’âge de neuf ans, infatigable marcheur pour le désarmement nucléaire reçu à la Maison Blanche, militant écologiste directeur de la revue Resurgence, inspiré par ses rencontres avec les maîtres spirituels les plus profonds de son époque, il nous présente l’enseignement de sa vie dans un livre autobiographique bouleversant, Tu es donc je suis (paru dans la collection « L’esprit d’ouverture »chez Belfond). Rencontre avec un homme... [Lire la suite]
Posté par vegman à 17:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 décembre 2011

L’écologie profonde est-elle un humanisme ? II

Par Baptiste Lanaspeze Qu’est-ce que le courant de l’écologie profonde et pourquoi est-il assimilé en France à un "totalitarisme vert" ? Deuxième volet de l’analyse de Baptiste Lanaspeze. La Terre n’est pas en danger L’une des premières contrevérités véhiculées par la vulgate écologiste est l’idée selon laquelle « nous mettrions la planète en danger ». Que ce soit par ignorance ou par souci pédagogique, un tel raccourci est pour le moins inexact. Celui qui exprime cette idée avec le plus de force, et depuis le plus... [Lire la suite]
18 décembre 2011

L’écologie profonde est-elle un humanisme ? I

Par Baptiste Lanaspeze   Qu’est-ce que le courant de l’écologie profonde et pourquoi est-il assimilé en France à un "totalitarisme vert" ? Premier volet de l’analyse de Baptiste Lanaspeze. « La Terre a 4 600 millions d’années… alors peu importe ce qu’ils peuvent bien dire de mon livre. » Arundhati Roy     En décembre 2006, Télérama faisait sa une sur ces mots : « Écologie : le silence des intellectuels français ». L’hebdomadaire constatait : « Alors que l’environnement... [Lire la suite]
17 décembre 2011

L'homme, ennemi publique N°1

L'impact de l'homme sur la biosphère est inouï et destructeur. Les pollutions climatiques – effet de serre – mettent en cause des équilibres globaux. partout, les milieux naturels – eau, air, sol - ont du mal à fonctionner. Partout, c'est l'hémorragie des espèces vivantes qui ne peut laisser l'humanité indemne et met en accusation notre responsabilité. Disparition par effets directs que nous ne voulons modérer : surexploitation (pêche par exemple), commerce (os, ivoire, peau...), élimination des « concurrents » et... [Lire la suite]
16 décembre 2011

L'écolgie profonde

de Roger Ribotto     Hors culture anglo-saxonne, l’écologie profonde est vilipendée tout en étant, sur le fond, très mal connue. Cet essai récapitule ses caractéristiques dont l’auto-réalisation de soi en harmonie avec la nature – celle-ci ne devant plus être un simple réservoir de ressources pour l’homme, la vie étant au centre. Arne Naess, père de l’écologie profonde avec ses « principes », Aldo Léopold, grand-père pour certains, des inspirateurs, prosélytes ou présumés proches – de Thoreau à Snyder, Hainard, Jonas ou... [Lire la suite]
03 juillet 2011

Vers une société proche de la nature

Nous avons besoin de types de sociétés et de communautés dans lesquelles chacun prenne goût aux divers aspects d’un équilibre créateur de valeur, plutôt qu’à la glorification de la croissance où les valeurs restent neutres ; un équilibre dans lequel il serait plus important d’être ensemble avec d’autres êtres vivants, que de les exploiter ou de les tuer. Le problème de la crise environnementale a pour origine le fait que les êtres humains n’ont pas encore pris conscience du potentiel qu’ils ont de vivre des expériences variées... [Lire la suite]
13 juin 2011

Ecologie, communauté et style de vie

de Arne Naess   Ecologie, communauté et style de vie est le livre le plus emblématique du mouvement de la deep ecology. Arne Næss y présente sous une forme rassemblée les grands principes de sa philosophie environnementale, l'Ecosophie T: un système éthique cohérent d'inspiration spinoziste dans lequel la valeur des choses est jugée indépendamment de leur utilité. Næss met aussi en relief l'incapacité de presque toutes les grandes philosophies à penser la nature de manière conséquente. Contre les conceptions purement... [Lire la suite]