04 février 2013

Nocivité de l'activité humaine

  Puisque l'activité humaine est nocive, il faut donc réduire l'activité humaine […]             D'abord, moins d'activité létale...             Réduire l'influence néfaste des activités humaines, en limitant au maximum toutes les ponctions néguentropiques dans la nature. Cela implique la réduction drastique de la présence humaine dans le  monde de la vie. En clair, il s'agit d'un retrait humain., de l'abandon de... [Lire la suite]
13 septembre 2012

Demain, seuls au monde ?: L'Homme sans la biodiversité

de Emmanuelle Grundmann      À l’heure où l’homme, émerveillé, prend conscience de la diversité quasi infinie du vivant, il s’aperçoit également, peut-être trop tard, qu’il en est l’ennemi mortel et que, paradoxalement, il ne pourra survivre sans elle.     La sixième extinction de masse est en cours, mais cette fois-ci, le principal responsable de cette hécatombe se nomme homo sapiens. Devenus sédentaires au néolithique, nous avons commencé à modeler la nature suivant nos besoins.En a découlé une... [Lire la suite]
16 août 2012

La biodiversité menacée [film arte]

Le documentaire "La biodiversité menacée" vient d'être rediffusée en août 2012 sur ...    
Posté par vegman à 13:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 septembre 2011

"Biodiversité", l'iceberg qui cache la nature

 Dans une société anti-nature comme la nôtre où la nature n’est au mieux qu’un terrain de jeu et de loisirs et au pire un décor à aménager, comment peut-on croire un instant que les gens vont avoir un peu de considération pour de la nature « ordinaire », alors que notre expansion sacrifie même ce qui est rare et unique ! Il faut une sacrée dose de sagesse pour reconnaître que la vraie valeur des choses réside dans leur simplicité ; je crains qu’il ne soit trop tard pour cela dans notre société de l’artifice.... [Lire la suite]
28 juin 2011

SOS FORETS - PETITION NATIONALE

Sur la base d’estimations erronées de l’inventaire forestier national, l’Etat français a engagé une politique forestière fondée sur une augmentation irréaliste et dangereuse des volumes de bois coupés en forêt (+40% d'ici 2020). Aux arbres citoyens !Le blog du collectif / Les 16 propositions du collectif La page Facebook du collectif SOS Forêt Pour signer, se rendre ici
Posté par vegman à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 juin 2011

"biodiversité", un mot qui cache la nature

Si l’on se souciait de cette entité bizarre, BIODIVERSITE, dont la prononciation du nom évite si miraculeusement de parler de Nature […] À moins que ce ne soit pas la Nature qu’on cherche malgré le vocabulaire écologique.   François Terrasson, En finir avec la nature, p. 29, 2002 © Éditions du Rocher
Posté par vegman à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 mars 2011

Au nom de l'écologie et du développement durable

de Michel Lamy   Le " Faites ce que je dis, pas ce que je fais ", de tous les sauveurs de la planète, et ils sont nombreux, a fini par me faire sortir de ma réserve, pour dire à mes concitoyens de ne pas être dupes. Au nom de l'écologie et du développement durable, on va vous faire prendre des vessies pour des lanternes... Mais de quelle écologie s'agit-il ? De la science, de la philosophie (écologisme) ou seulement de la politique dont le programme est le développement durable. Que penser des sauveurs de la planète ? Al Gare... [Lire la suite]
13 janvier 2011

La nature sinon rien !

« L’animal humain fait partie de la nature. C’est la nature qui a créé l’animal humain. L’animal humain est soumis aux lois de la nature. L’animal humain ne peut vivre une seconde en dehors de la nature. Il respire l’oxygène de l’air, il mange les plantes qui ont captés la lumière du soleil, que lui-même est incapable de synthétiser. Il n’a pas le choix. […] L’animal humain va devoir devenir solidaire de tout ce qui vit sur cette planète. Il ne s’agit pas de condescendre à sauver les... [Lire la suite]
08 novembre 2010

Le sol, la terre et les champs

de Claude & Lydia Bourguigon Paru le: 12/05/2008 Editeur : Sang de la Terre Collection : les dossiers de l'écologie ISBN : 978-2-86985-188-7 pages : 221 pages Poids : 455 g Dimensions : 15,5cm x 22,5cm x 1,1cm L'agriculture aujourd'hui est dans une impasse.L'intensification n'a pas été capable d'arrêter la famine mais elle a épuisé des millions d'hectares de sol et dégradé la qualité nutritive des aliments. Fondée sur une conception très réductrice du sol considéré... [Lire la suite]