31 août 2012

Le futur a-t-il un avenir ?

de Philippe Lebreton   Depuis le milieu du XXe siècle, notre société a subi une trajectoire qui a commencé par ce qu'on a abusivement appelé les Trente Glorieuses, pour se terminer par les Trente Calamiteuses ! L'Occident vacille sur ses certitudes. Dérèglement climatique et crise financière secouent l'écologie et l'économie, soeurs ennemies soumises au défi d'un développement prétendument durable. Ce livre dense réunit une documentation très complète sur les paramètres déterminant le fonctionnement de la biosphère et... [Lire la suite]
17 avril 2012

Croissance infinie : La grande illusion

de Jean Aubin     La croissance ! la croissance ! la croissance ! Chaque jour, nous entendons ce refrain, chanté sur tous les tons, entre inquiétude et espoir. Il est vrai que quand la croissance va, tout va : prospérité, excédents budgétaires, optimisme. Mais dès qu'elle fait défaut, tout va de travers : chômage, anémie des budgets, grogne et frustrations... La croissance économique, condition nécessaire à la prospérité et à la paix sociale ? Alors, vive la croissance ! Oui. Seulement, comment envisager une croissance... [Lire la suite]
03 avril 2012

Un concept oxymorique nuisible

Finalement, on peut dire qu'en accolant l'adjectif durable au concept de développement, il est clair qu'il ne s'agit pas vraiment de remettre en question le développement réellement existant, celui qui domine la planète depuis deux siècles, tout au plus songe-t-on à lui adjoindre une composante écologique. Il est plus que douteux que cela suffise à résoudre les problèmes.   Serge Latouche, in Que la crise s'aggrave! de François Partant, p. 200, 2002, éd. Parangon  
Posté par vegman à 10:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 avril 2012

Que la crise s'aggrave!

de Francois Partant Quand on est à Rome et que l'on doit se rendre par le train à Turin, si on s'est embarqué par erreur dans la direction de Naples, il ne suffit pas de ralentir la locomotive, de freiner ou même de stopper, il faut descendre et prendre un autre train dans la direction opposée. Pour sauver la planète et assurer un futur acceptable à nos enfants, il ne faut pas seulement modérer les tendances actuelles, il faut carrément sortir du développement et de l'économicisme comme il faut sortir de l'agriculture productiviste... [Lire la suite]
28 novembre 2011

Les sociétés traditionnelles au secours des sociétés modernes

de Sabine Rabourdin     Notre terre est fragile et ne peut plus aujourd'hui répondre aux sollicitations démesurées des hommes. Comment alors concilier " modernité " et écologie? A travers un tour du monde des savoirs écologiques traditionnels chez les Yanomamis, les Ladakhis, les I nuits..., Sabine Rabourdin montre que ces sociétés ont su développer des façons de vivre qui s'harmonisent avec leur environnement et se fixer des limites. Ces " bons sauvages " auraient beaucoup à apprendre aux " civilisés " : depuis leur... [Lire la suite]
19 juillet 2011

Désirer la Nature

  Qui aime la Nature y va. On doit lui foutre la paix. Qui n’aime pas la nature n’ira pas si on ne l’incite pas à y aller. Ça permettra de faire moins de fric, ça fera peut-être quelques emplois en moins, une tapée de sources de prestige qui disparaîtront. Et après ? Eh bien, après, on donnera aux citoyens, s’ils le veulent bien, et avant qu’ils aillent dans la Nature, les informations et l’éducation nécessaires. Entres parenthèses, ça, ça en fera des emplois ! Lorsqu’ils se croiseront par hasard en sortie... [Lire la suite]
30 juin 2011

Le développement : Histoire d'une croyance occidentale

de Gilbert Rist Le " développement " a servi pendant cinq décennies à légitimer d'innombrables politiques économiques et sociales, au Nord comme au Sud, et fait croire à l'avènement du bien-être pour tous. La mondialisation a ensuite pris le relais : oubliant de promettre le " développement ", on s'est contenté de lutter contre la pauvreté. Pourquoi alors, s'il a largement échoué, le " développement " est-il encore aujourd'hui au centre d'un débat passionné ? Sans doute parce qu'il repose sur une croyance profondément ancrée dans... [Lire la suite]
24 mai 2011

Il n'y a de durable que l'illusion

À mesure que sont rompus les équilibres essentiels à la survie de tous, le discours dominant continue de bercer les populations anxieuses ou perplexes avec le mythe d’un progrès ininterrompu, d’une croissance illimitée, d’un développement éternel, dernier avatar de la panacée universelle, de la quadrature du cercle ou de la pierre philosophale. À quoi il faut ajouter la fantasmagorie de la création d’emplois, qui renouvelle avec bonheur l’incantation divinatoire. Ces psalmodies, il faut l’avouer, finissent par lasser. Les malheureux... [Lire la suite]
17 mars 2011

Le Développement durable ou le langage du Capitalisme vert

Le concept de « développement durable » (sustainable development) a été promu, pour la première fois, au sommet de la Terre à Rio de Janeiro en 1992. Il est défi dans le rapport Bruntland (1987) comme « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ». Il s’agissait donc, à l’origine, de promouvoir un développement viable (c’est-à-dire qui n’épuise les ressources terrestres plus vite qu’elles ne se renouvellent) et moralement acceptable.... [Lire la suite]
11 mars 2011

Au nom de l'écologie et du développement durable

de Michel Lamy   Le " Faites ce que je dis, pas ce que je fais ", de tous les sauveurs de la planète, et ils sont nombreux, a fini par me faire sortir de ma réserve, pour dire à mes concitoyens de ne pas être dupes. Au nom de l'écologie et du développement durable, on va vous faire prendre des vessies pour des lanternes... Mais de quelle écologie s'agit-il ? De la science, de la philosophie (écologisme) ou seulement de la politique dont le programme est le développement durable. Que penser des sauveurs de la planète ? Al Gare... [Lire la suite]